::   ( : )       :: " " ( :)       ::   ( :)       ::  ( : )       ::  ( :)       ::   ( :)       ::   ( :)       ::  ..  ( : )       ::   ( : )       ::   ( : )       ::  ( : )       ::  ~_~ ( : )       ::  :: ::  ( : )       :: ***** *****  ( : )       ::   ( : )      


  ۩ ۩ > ▃ ▅ ▆ ▇ ▇ ▆ ▅ ▃ > 🌿 ⋘

🌿 ⋘

 
05-05-2018, 11:57 PM : 676










0
0
0
0
0


..







..


ɡ
..






Entre tes mains h lune



Entre tes bonnes mains h lune
Je suis la dsireuse des hautes dunes
Tu es lveille de la nuit qui ne se termine
Le cur est atteint par la fatigue de la raison
Et la langue proteste d'entrer dans sa petite maison
Du guachi qui couvre beaucoup de verbiage
Et des sentiments qu'avec des touches de ravage
De cette sourcire narcotique de tel rivage
Ta solennit dlivre le silence de son attache
Et ta propret cour dans les veines et ne s'arrache
Entre le rve et l'imagination en clin
Peut il gurir que tu es pour lui son compagnon et son mdecin

Traduction Najib Benchrifa






















 
/
05-05-2018, 11:59 PM : 677










0
0
0
0
0


..








..
ɡ ѡ
ߡ ߡ
..
ǡ

ߡ ߡ
ߡ



ʡ ...












Entre tes mains h lune



Une larme et un sourire qui me dpasse
Du feu et de la lumire dessinant leurs traces
Tressaillement caus par la tristesse
Une brise de rjouissance vainquant la dtresse
Je me dessine comme une desse sur ta poitrine
M'crivant un pome sur ton front pour loigner la routine
Tout en choisissant de tes lumires les sens d'origines
H toi la lune me croit point que mon silence est un abandon
Aussi mon bas son est un loignement
De ton abside que j'adore tellement
Lattachement qui existe entre nous depuis longtemps
Restera tant que tu sois conservateur dlgance
Tien mon cur qui batte ses ailes tes clairvoyances
Prend mon me qui plane au sein de tes cris d'essence
Capte mes pulsations qui s'allument en dsir immense
Dans l'espace de tes magnificences
Est ce que ma bouche qui sourit tes visions
Avec lequel tu peux t'en passer de mille opinions
Est ce a ne te suffis pas tout ce qui me tourmente
Et mon errance entre le rve et l'imagination qui se conte
Aussi l'enfance d'un tre qui ne se fatigue point
De bavardage et les trop de questions sans loi
Le cur t'appartient et qui n'est en ralit que toi
Avouement qui m'habite pendant un temps durable
Chuchotement de paix qui dfi l'incroyable


Traduction Najib Benchrifa















 
/
07-05-2018, 11:28 AM : 678










0
0
0
0
0


:






...




...
...
...




...
...

...





...
.... ..
...
...











Les priodes d'critures



En premier temps
Il a prit ses feuilles pour crire
Dcidant de tracer ce qu'il dsir
Sa vision rtrcie entre les siges dinterdictions
Il a su alors que l'criture est la plus troite des prisons

Dans le douzime temps

Il a dnich une fentre d'criture libre
Essayant de cocher des mots de gros calibres
Il n'a pas trouv le gout ce qui le pousse presque la folie
Sentant ses sentiments se divaguer et saisis de mlancolie
Mais les sens sont rentrs dans un grand oubli


Venant au troisime temps

Il a pu surpasser tout obstacle d'criture
Revenant aux feuilles qui enlacent ses dires
Qui dnoncent leurs pchs
Aprs avoir beaucoup rflchi
Il a eu peur mourir
De succomber dans le premier temps vrais dire
Et il n'a pas pu se librer pour entamer ses critures



Traduction Najib Benchrifa















 
/
07-05-2018, 09:10 PM : 679










0
0
0
0
0


:










..

















:




:








:




!










!









Ma poitrine est une tombe de chagrin


Je lui ai dit


Je cultive dans le vent qui crve
Plusieurs voles du rve
Voyageant de l'Est l'Ouest qui ne se lve
Et du Sud au Nord dans un temps non brve
Mlangeant le sable avec l'eau du ciel
Et le sang des lettres avec le rel
Soustrayant de la mer les vagues de colre
Emportant dans mes mains la statu de la guerre
Marchant vers la pays des illusions
Aussi vers la nation des mirages et imaginations
Peut tre j'arriverais aux solutions de mes questions
Pour prsenter le deuil aux racines des plus hauts
Tout en m'excusant solennellement l'eau
Combien je leurs ai dit de ne pas monter l'claire
Quand les vent hurlent et les vagues sont trs hautes

Combien je me suis dis pour le reste
Regarde attentivement l'Est
Et retourne mille mail avant Jsus Christ
L bas o les traces de leurs pas n'existent

Remplit tes yeux avec violent mcontentement
Et part en adossant l'pe en lettres de grondements
Tout en crivant sur leurs cous en sueurs
En leur disant aprs la libration de ne plus avoir peur
Que vous tes depuis la premire lettre sculpte sur roche
Des esclaves que je ne tuerais jamais et que c'tait trs moche

Entre mes cottes ya un sentiment de bienveillance
Qui narrte de pleurer ses chances
Volant de ma nuit mes somnolences
Aussi de mon cur les sentiments d'aisances
Privant mes yeux du claire lumire
Mon dsir pour les rves anciennes me trahi
Comme les chevaux et leurs cavaliers taient envahis
Et ils tombaient jusqu' ce qu'ils succombaient
Comme des grains de raisins oublies
Devenus toutes laides en fin juillet




Traduction Najib Benchrifa


















 
/
07-05-2018, 11:22 PM : 680










0
0
0
0
0


:








..

















:




:








:




!










!















.






















.








:

:














Ma poitrine ... tombe de chagrin



Je lui ai dit


Je cultive dans le vent qui crve
Plusieurs voles du rve
Voyageant de l'Est l'Ouest qui ne se lve
Et du Sud au Nord dans un temps non brve
Mlangeant le sable avec l'eau du ciel
Et le sang des lettres avec le rel
Soustrayant de la mer les vagues de colre
Emportant dans mes mains la statu de la guerre
Marchant vers la pays des illusions
Aussi vers la nation des mirages et imaginations
Peut tre j'arriverais aux solutions de mes questions
Pour prsenter le deuil aux racines des plus hauts
Tout en m'excusant solennellement l'eau
Combien je leurs ai dit de ne pas monter l'claire
Quand les vent hurlent et les vagues sont trs hautes

Combien je me suis dis pour le reste
Regarde attentivement l'Est
Et retourne mille mail avant Jsus Christ
L bas o les traces de leurs pas n'existent

Remplit tes yeux avec violent mcontentement
Et part en adossant l'pe en lettres de grondements
Tout en crivant sur leurs cous en sueurs
En leur disant aprs la libration de ne plus avoir peur
Que vous tes depuis la premire lettre sculpte sur roche
Des esclaves que je ne tuerais jamais et que c'tait trs moche

Entre mes cottes ya un sentiment de bienveillance
Qui narrte de pleurer ses chances
Volant de ma nuit mes somnolences
Aussi de mon cur les sentiments d'aisances
Privant mes yeux du claire lumire
Mon dsir pour les rves anciennes me trahi
Comme les chevaux et leurs cavaliers taient envahis
Et ils tombaient jusqu' ce qu'ils succombaient
Comme des grains de raisins oublies
Devenus toutes laides en fin juillet


Ma poitrine est cimetire de tristesse
Pour les chansons des vignobles en caisse
Aussi les grenades et les arbres de figues
Sans oublier les oliviers qu'on irrigue
Et la grande folie des pauvres plein de fatigue
Pour les habitants de l'obscurit de la nation
Et les compagnons qui cherchent le pain dans les camps
En plein priodes trs rudes d'humiliations

Mon thorax est une domiciliation
Bti en argile et de l'affection
Pour ceux qui habite en plein air
Coudant de leurs faims non prospre
Des habits et des tantes par flaire
Ma poitrine est un asile des veuves
De ce qui reste des tribus et descendants de l'Est du fleuve
Pour les sons d'oiseaux et chants des rossignols
As tu questionn les fragments des bombes
De la part d'un enfant qui succombe
Aussi sur la prire des pis tus par plombes.


Ds qu'ils ont travers la mer
Ils ont chang la nationalit que faire
Aussi leurs passeport en niant leurs terres
Ils ont laiss le jasmin mourir au levant
Aussi les grenades Sanaa bien gorg
Oubliant ainsi les palmiers dans lIrak merg

.
Ils ont prit le large
Ils se sont fourrs en cage
Changeant leurs papiers et images
Leurs parfum aussi leurs coiffures
Laissant la grande rivire pleurer la pourriture
Et ils questionnent les passants pour leurs dire
Qui apaisera ma soif et celle du dsert
Ils ont rependu d'une seul voix pour se satisfaire
Qu'il soit irrigu par celui qui a vol l'eau claire
Du ventres des chameaux les plus fiers


Traduction Najib Benchrifa














 
/
08-05-2018, 01:29 AM : 681










0
0
0
0
0


:






2018

* *

.. .. ... ... ... ȡ ... ߡ ... : ... ... ..
... ɡ ȡ ... ! .. ʡ ߡ ݡ ѡ ǡ .. ɡ .. ʡ .. .. ..
... .... ....











Quand le soleil de la vrit se couche


Il s'assoit sur sa chaise trinquant sa solitude
Regardant les choses qui lentourent
La vieille chemin dgage encore de la chaleur
Comme elle faisait pendant l'hiver par coutume
Sur le toit du caftria qu'il vient de renouveler
Il observe les mouvements des ombres qui se divaguent
On dirait des bandes dessines qui font l'aller et retour
Suivant les mouvements de l'agitation des langues du feu du chemin
Il a gagn de l'argent aprs son retour de la guerre
Les tasses de caf et les verres du th bien rangs sur les tagres comme une compagnie de soldats habitue tre
toujours prte excuter les ordres du grand chef
Tu ne peux en aucun cas desseller mme une seule graine de poussire sur toute la surface et coins du caftria
Qui est devenue presque dserte couse de ce qui est arriv
dans le village par la faute des voleurs qui ont saccag
tout ce qui se trouve devant eux pendant leurs passage trs frquent
Son regard ne quitte point la barrire en verre qui le spare
du monde externe
Prenant sa tte entre ses deux mains rptant tout du
Ah si je n'avais pas.......c'est moi ..le coupable...
Un bout de temps ne connaissant ni sa longueur ni sa largeur
Ni les heures o il est rest fix sur place jusqu'au secousse
qui l'a prit et s'il ne s'tait pas saisi il serait tomb su terre la tte devant
Il regardait encore en dehors de la vitrine en verre quand il aperoit une ombre trs familire Et qui connaissait ses descriptions par cur
Ne croyant ce ce qu'il voit et il a cru que son imagination lui fait des tours
Il chuchota des mots incompris puis il cria de toute ses forces
En appelant l'ombre qu'il croyait bien connaitre
Ses yeux scrutaient tout les sens se sentant que ses pieds l'ont trahis puisqu'ils ne pouvaient supporter son corps rabattu
Il voulait tant rattraper la silhouette qui s'est dfile devant
lui sans prendre le temps de sarrter et s'est clipse en un clin dil sans laisser de trace
Aprs ce qui est arriv sa mmoire est devenue comme une seine
de thtre et le rideau vient dtre tirer laissant tourner
la bande des souvenirs en exposant les images et faits les uns aprs les autres ne voulant prendre fin
Combien elle l'a supplie de renoncer sa dcision qu'il a prise au profit d'elle et ses enfants qui apprenaient marcher
et entamer leurs nouvelles vies
Mais il n'a rien voulu savoir et il tait dcid en sobstinant
Croyant prendre la meilleure solution
Elle a fait ce qu'elle pouvait en l'incitation et en le sduisant mme mais c'tait en vain
Elle a aussi cre plusieurs astuces pour le retenir mais il n'a rien voulu savoir
L'ide grandissait de jours en jours en lui et dominait tout son tre
Et tout coup et sans donner signal pralable il est parti insouciant et sans prendre compte de ses demandes et ses supplications
Il est parti alors en endossant son fusil la laissant pleurer
Supposant qu'il deviendra plutt riche comme tel et tel personnes
Combien j'tais fou se disait il en se secouant de colre
Ne pouvant gure absorber ce qui lui est arriv
Enfin il a baiss ses paupires comme si on baisse les rideaux de la seine tout en enfonant sa mchoire au fond du col de sa chemise et s'est perdu dans son ancien tat


Traduction Najib Benchrifa















 
/
08-05-2018, 03:13 AM : 682


2016










0
0 **
0 * *
0 /
0 /


:

:





2018

* *

.. .. ... ... ... ȡ ... ߡ ... : ... ... ..
... ɡ ȡ ... ! .. ʡ ߡ ݡ ѡ ǡ .. ɡ .. ʡ .. .. ..
... .... ....











quand le soleil de la vrit se couche


il s'assoit sur sa chaise trinquant sa solitude
regardant les choses qui lentourent
la vieille chemin dgage encore de la chaleur
comme elle faisait pendant l'hiver par coutume
sur le toit du caftria qu'il vient de renouveler
il observe les mouvements des ombres qui se divaguent
on dirait des bandes dessines qui font l'aller et retour
suivant les mouvement de l'agitation des langues du feu du chemin
il a gagn de l'argent aprs son retour de la guerre
les tasses de caf et les verres du th bien rang sur les tagres comme une compagnie de soldats habitue tre
toujours prte excuter les ordres du grand chef
tu ne peut en aucun cas desseller mme une seule graine de poussire sur toute la surface et coins du caftria
qui est devenue presque dserte couse de ce qui est arriv
dans le village par la faute des voleurs qui ont saccag
tout ce qui se trouve devant eux pendant leurs passage trs frquent
son regard ne quitte point la barrire en verre qui le spare
du monde externe
prenant sa tte entre ses deux mains rptant tout du
ah si je n'avait pas.......c'est moi ..le coupable...
Un bout de temps ne connaissant ni sa longueur ni sa largeur
ni les heures o il est rest fix sur place jusqu'au secousse
qui l'a prit et s'il ne s'tait pas saisi il serait tomb su terre la tte devant
il regardait encore en dehors de la vitrine en verre quand il aperoit une ombre trs familire et qui connais ses descriptions par cur
ne croyant ce ce qu'il voit et il a cru que son imagination lui fait des tours
il chuchota des mots incompris puis il cria de toute ses forces
en appelant l'ombre qu'il croyait bien connaitre
ses yeux scrutait tout les sens se sentant que ses pieds l'ont trahis puisqu'ils ne pouvait supporter son corps abattu
il voulait tant rattraper la silhouette qui s'est dfile devant
lui sans prendre le temps de sarrter et s'est clipse en un clin dil sans laisser de trace
aprs ce qui est arriv sa mmoire est devenu comme une seine
de thtre et le rideau vient dtre tirer laissant tourner
la bande des souvenirs en exposant les images et faits les uns aprs les autres ne voulant prendre fin
combien elle l'a supplie de renoncer sa dcision qu'il a prise au profit d'elle et ses enfants qui apprenaient marcher
et entamer leurs nouvelles vies
mais il n'a rien voulu savoir et il tait dcid en sobstinant
croyant prendre la meilleure solution
elle a fait ce qu'elle pouvait en l'incitation et en le sduisant mme mais c'tait en vain
elle a aussi cre plusieurs astuces pour le retenir mais il n'a rien voulu savoir
l'ide grandissait de jours en jours en lui et dominait tout son tre
et tout coup et sans donner signal pralable il est parti insouciant et sans prendre compte de ses demandes et ses supplications
il est parti alors en endossant son fusil la laissant pleurer
supposant qu'il deviendra plutt riche comme tel et tel personnes
combien j'tais fou se disait il en se secouant de colre
ne pouvant gure absorber ce qui lui est arriv
enfin il a baiss ses paupires comme si on baisse les rideaux de la seine tout en enfonant sa mchoire au fond du col de sa chemise et s'est perdu dans son ancien tat


traduction najib benchrifa









.













 
/
08-05-2018, 04:46 AM : 683










0
0
0
0
0


:







/ 2018






http://www.fonxe.net/vb/showpost.php...90&postcount=1



Quand le reve dorme dans les bras de la douleur

Ma joie enlace le ciel quand j'ai reu le visa pour entrer dans mon pays natal
Vers mes dsirs assoiffs
Aussi au dictionnaire de mes souvenirs
Depuis onze ans je vivais dans l'errance loin de lutrus de ma demeure
N'ayant rien obtenu des blessures des jours loin de ma famille
aprs la mort de mon pre
J'ai band mes blessures avec l'amertume la patience
Je trbuchait maladroitement et me dbattais dans le monde nostalgique
Ma journe ne dfaire de rien par rapport mes nuits
Absorbant la vie amre sans stabilisation
Je me dpchais vers la bouteille de mes rves pour l'ouvrir
Et parpiller son contenu sur les ailes des motions
pour me faire planer au dessus des tours de la vrit
l'tat actuel j'autoriserais mes sensations de passer
entre les galeries de l'imagination
Jusqu' ce qu'elles dpassent le touch des limites
Avec tout les soupires et les zphyrs qui existent
Ma valise priodique s'est remplie avec tout espoirs
Alors j'ai trouv une grande satisfaction
Et mes organes se sont apaiss
Je suis rest en compagnie des filles de mes penses durant toute la nuit
Chassant leurs airs malfique en dehors de la limite de ma mmoire
Jusqu' ce que je me suis senti vaincu par le sommeil qui a couvert
les pages de mon existence
J'tait noy dans le bateau de mes rves jusqu' l'appel de la prire de l'aube alors je me suis prcipit pour laver les traces des tristesses pour renouveler ma croyance et remercier Dieu
Avec optimisme bras ouverts pour intercepter les bisous de la nouvelle journe
Il ne reste que quelques heures avant que le croissant de mon malheur
ne se complte en rencontrant ma mre et mes surs
Et le temps observe sans se presser mes yeux qui le fixe de temps autre
Pendant que les jacassement de mon cur tambourinait de joie
tout en laissant entendre un son qui a drang mes cottes
se trouvant dans ses sentiers parpillant du sang rougetre
dans mes joues
Mes pas devancent les traces de mes souliers qui poursuivent
les distances aprs tre descendu du vhicule qui me transportait
Et pour que la premire chose qui menceinte et que je sente
sera l'odeur de la nation
Jusqu' ce qu'il devient moite par mes larmes chaleureuse
Qui a irrigu les bassins de mes sensations garnies d'espoirs
Voil que je m'approche de l'endroit de ma naissance
Cherchant avec tout mon tre les pierre de notre maison
entre l'entassement et l'encombrement des btiments
et entre les dbris et les haussements des battisses implantes
je n'ai pas pu dsigner l'emplacement de notre rsidence malgr ma forte mmoire
Les battement de mon cur se sont accentus et la physionomie
de ma figure a tellement chang en suivant des yeux les cendres
des maisons que les vents la frappaient en colre
J'essayais de chasser les doutes qui veillent ma dception
et ma peur
Le dlire me gagne me faisant perdre les reines de ma silence
Et je me suis dit en me parlant
Je me rappelle que notre maison tait dans cette cite
Mais je ne sais o exactement peut tre ici
Les battement de mes paupires sacclrent tout en inspectant
l'endroit cherchant des indices pouvant claircir ma vision
Je senti une main se posait sur mon dos et je sursautais
en tressautant et jentendis une voix qui me disait
Qu'est ce que tu a mon fils pourrais-je t'aider
Je me suis retourn rapidement d'o vient le son trs faible
Attendant ltincelle d'espoir qui me sauvera de ma stupfaction
Alors j'ai vu un vieillard que les rides de la vie ont trac
son visage
Je lui ai dis h mon oncle pouvez vous m'indiquer la maison
de Ahmed Echami
Il m'a rependu je pense que c'est ici avant qu'il soit bombard
par des missiles et de s'crouler sur la mer d'Ahmed et ses
trois filles
Mais est ce que tu les cannais mon fils
Un hurlement jailli de mes profondeurs et qui a secouer mon corps
et mon lit en entendant des tirs puissants lintrieur de la
maison et qui ont fait trembl tout ses coins
Une partie de la demeure s'est croule sur ma mer et mes surs
Et le rve vient de se raliser en s'habillant par les faits
de la ralit cette fois pour renterrer mon rve dans le cercueil
de la vie
Attendant ses dons avec soulagement trs proche provenant
du bon dieu le plus haut et tout puissant



Traduction Najib Benchrifa











 
/
08-05-2018, 08:13 AM : 684










0
0
0
0
0


:



/ 2018






http://www.fonxe.net/vb/showpost.php...35&postcount=1




Une statue rveuse

Dans un climat glacial
Et un ciel gris plein de nuages lourdes
Entre temps un claire qui vole les vues scintille
Suivit d'un bourdonnement du tonnerre faisant trembler le sternum
Les foues du vent glacial giflent son visage
Ses pieds trop fatigus ne pouvaient le supporter comme les annes
prcdentes
Une sensation de colre qu'il essaye de cacher tout pris
Devenant trs attacher au silence ayant peur de parler avec les gens
parce qu'il craint de ne pas pouvoir retenir sa langue ce qui
le poussera s'exploser en leurs expliquant des ralits qui ne
les intressent gure
Il s'oppose fortement contre le noircissement obscure
Il ne sent le moins tincellement de lumire
Prfrant rcuprer les traits de sa personnalit pitine par
les annes trs rudes
Se demandant qu'est ce qu'elle a la vie qui est devenue brouiller
et trop impulsif ce qui a pouss l'agitation quitter les lieux
Ya plus des mains qui dsirent escalader les montagnes
et respirer la brise l'arriv du soir
Les gens ne sont plus les mmes et les paroles ne sont plus
considres comme de l'or et diamants
Il s'assoit dans la caftria entour d'trangers
Ne demandant que de s'chapper ce qui drange son esprit
Il se souvient de sa prsence qui n'a pas beaucoup durer
Il est devenu accro de la dvisager comme s'il lisait une histoire
pour la traduire jusqu' ce qu'il se noyait dans ses dtails
Et l'histoire s'clipse dans le nant lointain
Il se souvient de son dsir de regarder lil bouger sans cesse
Et le mouvement de la longue consomme tout une vie de son existence
Et les pages se sont parpilles et les dtails de son tre
avec qui il voulait rester en communication se sont effondrs
Un papillon qui tait entrain de percer sa route vers les stars
Et venait de se perdre dans la nuit trs sombre des grottes
Chantant une mlodie d'un amour la folie
Sur une roche de rve qui a sculpt une promesse de rencontre
si la rorganisation de l'univers est faite pour sauver l'histoire
qui s'tait asphyxi avant qu'elle soit fini
Combien j'tais triste et malheureux par tes faits et gestes exprs et incontrls qui ont rendu le rve une mousse comme celle de la mer
lui disait il
Notre monde est un espace d'histoires de rveurs debout sur pieds
Elle lui a rependu corrige ta position et tiens toi correctement
Peut tre me verras tu comme tout les gens
Il a ouvert la porte et l'a referme rapidement voulant s'chauffer
Des respirations en halnes et le cur recommenait battre
comme il tait dj quand il tait petit
L'heure dpassait dix heures de nuit
Et le moment d'attente est venu
Et le passage du train accentue l'loignement de tout ce qui tait prt
se casser
Il s'est rappel l'homme qui avait l'habitude de sasseoir
au dessous de la fentre et le froid atteint tout les coins
ce moment l pluie commenait de tomber
Des files d'eau descendaient tendrement et calmement
Et le ciel s'est engag dans une pleurnicherie silencieuse
Regardant l o se taisait un homme clandestinement
Ils se ressemblaient tant de faon qu'ils se sont fondus
jusqu' ce qu'ils se sont confondus en un seul aspect
en un seul cercle rpt dans un silence suivant la cadence
de la montre et les jours
devenant une ombre pale d'une statue dforme par l'humiliation
Son front coll aux vitres humide
L'homme tait assit comme d'habitude silencieux et trs calme
plein de sagesse observant le vide on dirait un mystique
qui vit une situation d'autisme
Ses doigts tenaient une fleur enveloppe dans un bout
de pellicule cellulosique transparente
Le spectacle n'attire plus le sourire
Ses penses planaient beaucoup plus loin
Nageant au dessus de la ville trs calme
Une sensation de remords grandissait chaque jour
Ses paupires se sont colles un moment avant de fermer les yeux
l'heure qu'il est l'homme dcida de s'en aller
Peut il partir sans qu'il ne le sache
Il s'est prcipit pour ouvrir la porte en le saluant
et en l'invitant d'entrer et l'homme ne refusa d'entrer
Il a donn son accord tout en levant sa casquette comme un gentleman
Dvoilant ses cheveux grises trs lisses et paisses prs toucher ses paules
Il semblait comme s'il se regardait lui mme dans un miroir imaginaire
Ses gestes trs lentes et calmes on dirait qu'il interprte un rle
d'un personnage de cinma clbr
Son visage plein de rides trs marqu par ses joues garnies et laides
Un sentiment lui dit que ce salut s'est rpt plusieurs fois
dans les jours passs
De son apparence se voit les signes de froncement
Et son aspect physique on dirait qu'il a vcu une vie d'aisance
Et qu'il s'est envol vers le sommet rvant de ce qui va venir
Aprs une courte dure il est retourn vers sont hte lui portant
une tasse de th chaud en le questionnant embarrass sur le secret
de son attente continue exactement dans ce mme lieu
L'homme a rpondu tout court et sans dviation
C'est l'endroit o je prsume la rencontrer quand elle reviendra
Et je l'attendrais plus longtemps si c'est possible
Il s'est retourn vers la fentre de nouveau
Est ce que tu vas l'attendre plus que a
L'homme ne rpond pas restant silencieux un bout de temps
Puis un sourire lui monta sur le visage en disant
Oui monsieur mme si a prendra tout le reste de ma vie
Je tenvie mon ami parce que j'aime le calme et les couleurs
et j'adore le ciel qui pleur et la brillance de la lumire
L'homme repend mais il te manque l'amour de la belle race
Si tu savais le volume qu'elle nous offre de chaleur et de lumire
Peut tre un jour tu parviendra connaitre la valeur de l'attente
Merci de m'avoir donner l'occasion dont on a explor nos sentiments
humains
Je te fais signe de ma paume volontairement a rpliqu l'homme
Dans le fond invisible du silence je brle de faire renaitre
une statue qui a ras le bol de l'attente
Et avant de regagner son lit il a port la tasse vide la cuisine




Traduction Najib Benchrifa



http://www.fonxe.net/vb/showpost.php...05&postcount=1

















 
/
09-05-2018, 01:48 PM : 685










0
0
0
0
0


:










.
.
" ..
.."





























Culpabilit
.
.
Il a creus un trou profond pour enterrer son silence.
Il a trbuch cause du ses babillages
Avant de tomber inconscient ...


Traduction Najib Benchrifa






Invitation pour demeurer silencieux

Oui ils l'ont culpabiliss

Ils ont cru que c'tait la fin pour lui
Et qu'il vient de creuser sans doute sa tombe avec ses mains
Mais sa vision dfre totalement de ce qu'ils croyaient
supposer ou plus tt tre une ralit qui ne se discute point
Mais lui il se voyait soit gagnant soit un martyr
Il savait fortement leurs hypocrisies
Et ce que les ennemis de la nation lui prparaient
Sachant trop bien que le silence est une arme fatale
plante dans la poitrine des lches qui manque beaucoup
de courage et qui portent en eux les caractre de personnes pusillanimes
Tout a ne l'a pas pli ni larrt pou se donner me
esprit et corps pour se croire juste et de continuer
sans relche sa lutte contre la poltronnerie et la couardise
que plusieurs de ses adversaires qui ont cess de l'estimer
un fait et cause qui mrite de s'y sacrifier
Ils ont bien vendu leurs honneurs et ont achet avec leurs enfers
acceptant l'humiliation et l'ignominie prfrant s'encastrer
sous l'aile de la trahison et la flonie
Il tait sr que son crateur le supportera et le mnera
la victoire et la gloire dans un temps proche plus qu'il ne le pensait surtout ses ennemis qui attendent sa destruction
totales
Puisqu'il croyait aussi au proverbe qui dit
Celui qui creuse une fosse par malice pour un innocent
c'est lui qui sera enterr dedans dans un bref dlai
et sans se rendre compte
Et ce qu'ils croyaient jaspinerie et rabacherie
tait vrais dire un veil qui signifie son opposition
leurs illusions et traitrises qu'il refusait catgoriquement
d'y tre mler et c'tait la pire chose qui l'a pouss
dtre considrer comme un coupable redoutable qu'il faut
combattre coute que coute jusqu' son anantissement final
Il n'a pas eu aucun soupon que se n'tait que son devoir
qu'il croit obligatoire de l'assumer avec fiert sans attendre
ni rconfort ni rconciliation de quiconque de son entourage
qui vivait dans l'oublie et le dshonneur
Il narrtait de les informer sur l'esprit rebelle et l'insoumission qui commence par un silence qui suit des rgles
strictes comme l'a fait le prophte de l'islam juste et modr
qui autorise ses disciples qui vivent dans un entourage
qui ne permettait en aucun cas s es fils et esclave
de s'intgrer dans la nouvelle religion qui dnonce leurs
folies et amour pour l'orgueil et l'argent qu'ils gagnent
en profitant de leurs commerces qui est en danger cause
de cette croyance qu'ils refusent malgr le respect
qu'ils trouvent envers le messager du bon dieu puisque
c'est eux qui l'ont nomms franc loyal et le plus sincre
parmi eux tous
Ils ont tant essay de sduire en lui proposant de le rendre
plus riche que quiconque d'entre eux
Aussi qu'ils acceptent qu'il les gouverne mais il refus
leurs propositions et a dit son oncle leurs envoy le plus
estim dans la tribus et qui le logeait sous son toit
depuis la mort de son grand pre qui voyait en lui
les signes d'un sage qu'il faut protger et garder loin
des ennuis dont il sera victime parce qu'il connaissait
l'esprit plein de malice et d'injustice de son entourage
c'tait pour ces conditions que sa demande la croyance
au Dieu unique et suprme autoriser ceux qui se trouvent
dans lembarras de dvoiler leurs dvouements de le cacher
jusqu'au moment venu ...........................
Et ce qui a tait respect et n'a pas ceux qui se croyaient
capables et l'taient de vrais comme par exemple
Omar ibn Elkhattab et Abou Darre Elghafari
Aussi Mous3ab ibn Omair et Khabab ibn Elerth
Et beaucoup de partisans que le moment ne permet pas
de les cits tous du plus petits aux plus grands aussi
les plus vieux comme par exemple les premiers martyrs
dans l'islam le pre et la mre de 3ammar ibn Yassir
sans oublier Bilal ibn Rabah qui tait l'esclave
de Abou Sofine que l'ami fidle du prophte l'a dlivr
en proposant protecteur de donner son estime qu' il croit
valoir et qu'il a pay sans hsitation en disant si Abou Sofiane
a demand dix fois le pris estim je le l'aurais lui donner
..........................................

N.B



















 
/
09-05-2018, 11:34 PM : 686










0
0
0
0
0


:










...







...

..

.. ....



..

..



..



..

..

...



..

..

..

.. ..





..

...

..

..



..

..

..



..

..

..











..

.. .. ..

..

..



..

..

..

..

..

..

...

..

..








Affolement de lme dsireuse





Je te vois avec un cur avide
Et je me vois dans ton abside
Une perle d'amour qui te dsir
Des citations de dsaltrations pur
Aprs toi je ne cesse de courir
Au sein de tes lumires pourra me suffire
Je brule et je dvie en tremblant devant ton sourire
Je fonde en pensant au moment qui va nous unir
Mon me s'veille au fond de tes penses mres
Ta gentillesse minonde pour me gurir
Je nage dans ton adoration qui fait luire
H mon bien aim le plus apprci de l'univers
Tu es celui que le monde croit plus cher
Offre moi de la tendresse pour me satisfaire
Ainsi se calmera mon esprit qui souffert
Pour l'blouissement qui clairera mes ides
Aussi la larme qui lavera mes penses rides
Dans sa trne plein dinnovation relle
Et qui me soignera de la fivre froce et ternelle
Qui loignera les odeurs du parfum trempeuses
Et le lacet des tagres de l'illusion dangereuse
Plong dans la brise des mots sans amarres
H mes nuages de rve qui narrte de pleuvoir
H mes saisons et articulation de mon tre
Je vois tes respirations qui se dgagent
de tes cottes vers mes plages
Ta magie me fourni la rjouissance
Qui emprisonnent toute mes sens
Ton destin se dvoile dans mon essence
Emmne moi mon bien aim pour que je ne crve
Enlace moi par tes lumires de rve
Tes paroles sentimentales qui m'allument
Fait de moi ta compagne au sein de ton univers d'ternels plumes
Que je considre comme des signaux qui dessinent les titre de tes rimes
Fait moi visiter tes jardins de fleurs qui emplissent ton cur en veille
Contempls par les plus humanistes qui croient dans ta vision qui ne draille
Et tes vents venant den-haut accentuant ma stupfaction
H lieu de toute tendresses et remerciements de tout temps
H celui que je crois tre son me l o il soit
Je suis ta prfre dans le secret et devant ceux qui me voient
H mon dsir et penchant des tres qui se dessous en toi
Je pleins tout me qui ne se larve sous ton prcieux toit
Tu garde la nuit en plein lune dans le ciel de ta cit qui les influencent
Ramne moi au prs de toi pour me dissoudre au sein de ta prsence
Et de m'unir avec ton autisme nuageux jusqu'au dernier souhait de sentence
H toi qui ma fiert et ma renaissance



Traduction Najib Benchrifa














 
/
10-05-2018, 12:55 PM : 687










0
0
0
0
0


:







..!!
.. ...!!







Deux coups de poignards

En franchissant la porte de son appartement
il a t poignard par derrire
Il a cri en demandant secoure sa femme
qui venait dapparatre devant lui en robe transparente
et a plant son coteaux dans sa poitrine



Tr N.B














 
/
11-05-2018, 11:37 AM : 688










0
0
0
0
0


:
















..



















































En attente



Toujours en compagnie d'un verre
Dcor avec le lapis-lazuli trs cher
Au bord d'une flaque d'eau qui narrte de s'tendre
Au tour du ciel et du parfum il faut l'attendre
Aussi avec la patience d'un cheval
Destin pour les pentes en cavales
Avec le gout d'un prince noble et original
Il faut sans cesse guetter sa prsence
Avec sept oreillettes fourres avec des nuages de chances
Et aussi avec encens fminine rpondues dans tout sens
En prsence du santal mnsique au tour des chevaux
Sans te prcipiter si elle vient aprs le rendez vous
Mme si elle rapplique avant le temps prvu
Tu t'abstiens de la provoquer et rester en garde vu
N'essaye jamais de faire ce qu'elle ne veux
En ne faisant peur aux oiseaux sur ses cheveux
Pour sasseoir et se reposer sa port
Comme dans un jardin en fascinante beaut
Allez patience et reste bien tranquille ses cots
Pour qu'elle rtrcie son tissu sur ses jambes nuage par nuage
Emmne sans leffrayer au balcon du palais
Faite lui voir la lune submergeant dans le lait
Attend la et offre lui de l'eau avant toute boisson
Ne regarde point les jumeaux lagopdes
Qui dormaient sur sa poitrine trs tide
Soit obissant et caresse avec tendresse sa belle main
En posant le verre sur le marbre avec un grand soin
Comme si tu la protgeais de la brise du matin
Se tenant docilement l'cart un bout de temps
En lui parlant comme le faisait la flte par petit son
Qui s'adresse une corde peureuse d'un violon
Comme si vous tes grands tmoins
De ce que vous promet le long demain
Tout en restant sr d'avoir de la chance
Ce que te dira la nuit comme bonne annonce
Il ne reste plus que vous deux dans l'existence
Alors emmne la ta tombe sans rien craindre
Et case toi non loin sans te plaindre




Traduction Najib Benchrifa















 
/
11-05-2018, 08:36 PM : 689










0
0
0
0
0


:

















..

































































: !



! ..

.. : ..

.. ..



: .. ..

.. ..



.. ..



..

..



:



..
















Je l'attend




Toujours en compagnie d'un verre
Dcor avec le lapis-lazuli trs cher
Au bord d'une flaque d'eau qui narrte de s'tendre
Au tour du ciel et du parfum il faut l'attendre
Aussi avec la patience d'un cheval
Destin pour les pentes en cavales
Avec le gout d'un prince noble et original
Il faut sans cesse guetter sa prsence
Avec sept oreillettes fourres avec des nuages de chances
Et aussi avec encens fminine rpondues dans tout sens
En prsence du santal mnsique au tour des chevaux
Sans te prcipiter si elle vient aprs le rendez vous
Mme si elle rapplique avant le temps prvu
Tu t'abstiens de la provoquer et rester en garde vu
N'essaye jamais de faire ce qu'elle ne veux
En ne faisant peur aux oiseaux sur ses cheveux
Pour sasseoir et se reposer sa port
Comme dans un jardin en fascinante beaut
Allez patience et reste bien tranquille ses cots
Pour qu'elle rtrcie son tissu sur ses jambes nuage par nuage
Emmne sans leffrayer au balcon du palais
Faite lui voir la lune submergeant dans le lait
Attend la et offre lui de l'eau avant toute boisson
Ne regarde point les jumeaux lagopdes
Qui dormaient sur sa poitrine trs tide
Soit obissant et caresse avec tendresse sa belle main
En posant le verre sur le marbre avec un grand soin
Comme si tu la protgeais de la brise du matin
Se tenant docilement l'cart un bout de temps
En lui parlant comme le faisait la flte par petit son
Qui s'adresse une corde peureuse d'un violon
Comme si vous tes grands tmoins
De ce que vous promet le long demain
Tout en restant sr d'avoir de la chance
Ce que te dira la nuit comme bonne annonce
Il ne reste plus que vous deux dans l'existence
Alors emmne la ta tombe sans rien craindre
Et case toi non loin sans te plaindre
Dans l'attente m'atteint le dlire
Par l'observation de trop de suppositions des dires
Peut tre qu'elle a oubli son sac dans le train
Et son portable y comprit mon adresse et les a cherchs en vain
Ce qui a coup son apptit si j'ai bien pig
Et elle a dit il n'a pas de chance dans la pluie et le caf lger
Ou elle a eu trop d'occupations venues l'improviste
Ou un voyage vers le sud pour une visite
Au pays du soleil qu'elle mrite
Et elle m'a appele le matin sans pouvoir me joindre
Puisque je suis sortis pour acheter les fleurs
Aussi nous procurer deux bouteilles de liqueur
Peut tre a-t-elle eu avec son ex mari des problmes
Concernant les affaires de souvenir qu'il n'assume
Ce qui l'a pousse jur de prendre gare
Et de s'loigner des hommes et de ne plus les voir
Puisqu'ils l'ont menacs de publier ses mmoires
a se peut qu'elle soit renverser par un taxi sur la route
Et des plantes au sein de sa galaxie se sont teintes
Ce qui l'a pousse se soigner comme elle lui chante
Ou elle a regard dans le miroir
Avant de sortir de son tre pour venir me voir
On dirait qu'elle a caress les grandes poires
Qui divaguent sous sa robe en satin du soir
Se demandant que personne de ces Sir
N'a le droit de les toucher que moi en poussant un zphyr
Peut tre elle a rencontr l'un de ses connaissances
De passage sans pouvoir se dlivrer de lui par mal chance
Et l'a accompagne pour un dner de reconnaissance
Ou tout simplement elle est morte par surprise
Parce que la mort adore ces occasions par ruse
Comme ce qui m'arrive moi je hassais tant l'attente
Elle n'est pas venue je me disait d'une voix trs lente
Et ne viendra plus alors je refais mon programme de la soire
Comme il conviendra ma dception et a ma fte foir
Elle a teint les bougies et a allum l'lectricit
En buvant un verre de vin avant de le casser par dignit
Changeant la musique des violons expresse
Par une musique douce de la dite perse
Je me rpte elle ne sentira jamais mes faiblesses
Jenlverais ma belle cravate si j'osais
Et comme a je pourrais bien me reposais
Je mettrais mon pyjama bleu
Et je marcherais les pieds nus comme je veux
Je maccroupis en effondrant sur son fauteuil
Et je l'oublie et toute chose pareil
J'ai rang tout ce j'ai prpar concernant notre fte
Sur les tagres et j'ai laiss les volets et fentres ouvertes
Ya aucun secret dans mon corps devant la nuit
Sauf ce que j'ai attendu et perdu qui m'ennui
J'ai ridiculis mon dlire dessuy l'air pour lui faire plaisir
En le parfumant par la rose de l'eau de rose et de citron pour finir
Elle ne viendra du tout ni maintenant ni dans un temps proche
Je changerais la fleur orchide de la place de droite vers la gauche
Pour la punir de son oublie le plus moche
Couvrant le miroir sur le mur avec un manteau de valeur
Pour ne plus voir le reflet de son image qui me brise le cur
Je me suis dis j'oublierais ce que j'ai adapt de galanterie ancienne
Parce qu'elle ne mrite point de pome mme vol des scnes
Je l'ai oublie me contentant de manger mon repas expresse debout
Et j'ai lu le livre d'cole parlant des plantes lointaines jusqu'au bout
Et j'ai cris pour oublier son insolence
Un pome et c'est celui l qui est entre vos mains je le lance




Traduction Najib Benchrifa
















 
/
12-05-2018, 08:09 PM : 690










0
0
0
0
0


:






































""
(its what i see
its what i say
you must obay
you have to pay)












..
:















L'affaire du sicle




Soyez des gouvernements assembls
Rassemblez vous pour me combler
Cessez de bler et de beugler
Baissez votre ttes je vous averti
Vous les grands avant les petits
Regroupez vous sans recourbement
Fermez les fentes correctement
Cote cote et limitez lexpansion
Sachez bien que je suis la loi
Mettez dans votre ttes que c'est moi
Pour vous vous rchauffer tous la fois
C'est moi seul qui a le droit
Je vous ai laisss dans vos rands
Recouvrez vous avec votre peaux que je ne prend
Mais si un jour je dcide de vous refroidir
Je le cislerais et l'enlverais comme je le dsir
Comprenez bien que votre paix et salutation
Seront suivant votre allgeances et soumissions
Rappelez vous obissez et faites attention
j'observe quand vous vous cossez au sommet des monts
Vos taureaux et bliers avec les moutons
Vous vous insultez et vous changez les culpabilits
Et maintenant votre destin est entre mes mains
Votre vie n'a plus de prix aujourd'hui et demain
Dornavant en ma prsence vous ne bougez point
Restez fixe comme une statue dans vos coins
Faites bien gaffe mon pouvoir dominant
Je suis le bridon et aussi les rennes et je ne mens
Cessez de bougez rflchissez et pensez lentement
Je n'ai pas lch sur vous mes marines pour la destruction
Fallait plutt me remercier et me demander pardon
C'est ce que je vois et ce que je dis et vous devez obir
Et vous devez bien sr payer toutes les factures
Et puisque je savais tout ce qui se passe
Aussi je connaissais toutes les impasses
C'est une indite transaction de ce sicle et qui est mienne
Et vous sachez que je ne confisquerais votre pailles
Aussi je ne couperais votre herbes et je ne dtruirais vos rails
Et je ne menotterais ni vos mains ni votre sons
Allez maintenant exercez votre blement et votre beuglement
En rptant tous ensemble nos signerons nous signerons



Traduction Najib Benchrifa















 
/
13-05-2018, 12:54 AM : 691














0
0 /
0 /
0 /
0


:

:













.








l'alzheimer litraire


gonfl par les applaudissements d'admirateurs
jusqu' ce que le lit devient plus petit encore et encore
il tait tellement heureux cause des compliments
qu'il sentait sa tte vient de passe le plafond
il a emport son appareil et a march dans les avenues
recherchant des nains tant torse nu
il a attendu que le soleil se lve sur les lieux
ils l'ont transport une maison des vieux


traduction najib benchrifa
















 
/
13-05-2018, 06:50 AM : 692










0
0
0
0
0


:






* *

















ȿ
ʿ
!




...
!












La voile est tombe



La voile est tombe dans des mauvaises circonstances
Sur les plages en rages de notre silence
La question s'est cloue sur les lvres immense
Au sein d'un silence qui n'a point trouv de repense
L'automne est arriv trs tt comme rcompense
Et le rossignol qui chante s'est cass les ailes
Depuis que le corbeau planait au dessus de la maison en querelle
Et nos blessures s'enfonce de plus en plus devenues comme grottes
Des douleurs atroces se creusent entre nos ctes
La destruction s'est rependue dans toute les sens
Et dans les gorges s'est asphyxie la repense
Derrire la fume s'est sche la branche maigre
Sur les poignets nues et les rues se brule je sable avec le cdre
Avec les balles de la haine ils ont dform la face du jour
Ils ont tu les embryons dans lutrus des femmes prives d'amour
Et le rve est devenu comme un vaste mirage
Ou est la justice h ceux qu'on croyait des sages
Ou est l'honneur garer sans que vous aillez dommage
Ya parmi vous qui rependra mon ingrence plein de doute
Malheur un peuple qui s'est soumit au gouvernance de la meute
Tout en se cachant derrire le brouillard
a m'tonne comment vous pouvez vivre comme des renards
Et Jrusalem sa blessure coule inondant la terre
Et notre ennemis s'est sauv courant en plein air
Sans tre juger ni puni et ma vie devienne plus amre


Traduction Najib Benchrifa





















 
/
13-05-2018, 11:07 AM : 693










0
0
0
0
0


:










..
..
.. !





La rose d'une lettre


Comme si je suis un gage qui dpend
D'une mer qui ne se souci et ne repend
Il me bloque et m'interdit de visiter mes sables
Ni ma ma droite pousse d'une faon curable
la fatalit des vague d'une svrit trs lamentable
Et ne peut aussi affronter ma gauche insupportable
Mais par rapport au noy que ses sagesses est une savoure
Se constitue d'une douleur profonde demandant secoure
Caressant une joie de lme drlement mr



Traduction Najib Benchrifa













 
/
13-05-2018, 12:12 PM : 694


2018









0
0
0
0
0


:

:






/ 2018






http://www.fonxe.net/vb/showpost.php...90&postcount=1



quand le reve dorme dans les bras de la douleur

ma joie enlace le ciel quand j'ai reu le visa pour entrer dans mon pays natal
vers mes dsirs assoiffs
aussi au dictionnaire de mes souvenirs
depuis onze ans je vivais dans l'errance loin de lutrus de ma demeure
n'ayant rien obtenu des blessures des jours loin de ma famille
aprs la mort de mon pre
j'ai band mes blessures avec l'amertume la patience
je trbuchait maladroitement et me dbattais dans le monde nostalgique
ma journe ne dfaire de rien par rapport mes nuits
absorbant la vie amre sans stabilisation
je me dpchais vers la bouteille de mes rves pour l'ouvrir
et parpiller son contenu sur les ailes des motions
pour me faire planer au dessus des tours de la vrit
l'tat actuel j'autoriserais mes sensations de passer
entre les galeries de l'imagination
jusqu' ce qu'elles dpassent le touch des limites
avec tout les soupires et les zphyrs qui existent
ma valise priodique s'est remplie avec tout espoirs
alors j'ai trouv une grande satisfaction
et mes organes se sont apaiss
je suis rest en compagnie des filles de mes penses durant toute la nuit
chassant leurs airs malfique en dehors de la limite de ma mmoire
jusqu' ce que je me suis senti vaincu par le sommeil qui a couvert
les pages de mon existence
j'tait noy dans le bateau de mes rves jusqu' l'appel de la prire de l'aube alors je me suis prcipit pour laver les traces des tristesses pour renouveler ma croyance et remercier dieu
avec optimisme bras ouverts pour intercepter les bisous de la nouvelle journe
il ne reste que quelques heures avant que le croissant de mon malheur
ne se complte en rencontrant ma mre et mes surs
et le temps observe sans se presser mes yeux qui le fixe de temps autre
pendant que les jacassement de mon cur tambourinait de joie
tout en laissant entendre un son qui a drang mes cottes
se trouvant dans ses sentiers parpillant du sang rougetre
dans mes joues
mes pas devancent les traces de mes souliers qui poursuivent
les distances aprs tre descendu du vhicule qui me transportait
et pour que la premire chose qui menceinte et que je sente
sera l'odeur de la nation
jusqu' ce qu'il devient moite par mes larmes chaleureuse
qui a irrigu les bassins de mes sensations garnies d'espoirs
voil que je m'approche de l'endroit de ma naissance
cherchant avec tout mon tre les pierre de notre maison
entre l'entassement et l'encombrement des btiments
et entre les dbris et les haussements des battisses implantes
je n'ai pas pu dsigner l'emplacement de notre rsidence malgr ma forte mmoire
les battement de mon cur se sont accentus et la physionomie
de ma figure a tellement chang en suivant des yeux les cendres
des maisons que les vents la frappaient en colre
j'essayais de chasser les doutes qui veillent ma dception
et ma peur
le dlire me gagne me faisant perdre les reines de ma silence
et je me suis dit en me parlant
je me rappelle que notre maison tait dans cette cite
mais je ne sais o exactement peut tre ici
les battement de mes paupires sacclrent tout en inspectant
l'endroit cherchant des indices pouvant claircir ma vision
je senti une main se posait sur mon dos et je sursautais
en tressautant et jentendis une voix qui me disait
qu'est ce que tu a mon fils pourrais-je t'aider
je me suis retourn rapidement d'o vient le son trs faible
attendant ltincelle d'espoir qui me sauvera de ma stupfaction
alors j'ai vu un vieillard que les rides de la vie ont trac
son visage
je lui ai dis h mon oncle pouvez vous m'indiquer la maison
de ahmed echami
il m'a rependu je pense que c'est ici avant qu'il soit bombard
par des missiles et de s'crouler sur la mer d'ahmed et ses
trois filles
mais est ce que tu les cannais mon fils
un hurlement jailli de mes profondeurs et qui a secouer mon corps
et mon lit en entendant des tirs puissants lintrieur de la
maison et qui ont fait trembl tout ses coins
une partie de la demeure s'est croule sur ma mer et mes surs
et le rve vient de se raliser en s'habillant par les faits
de la ralit cette fois pour renterrer mon rve dans le cercueil
de la vie
attendant ses dons avec soulagement trs proche provenant
du bon dieu le plus haut et tout puissant



traduction najib benchrifa






...
.. ..
..
.. ..
.. .. .. .. ..
....
.. .. .. .. .. .. ..
.. ..
.. .. .. .

.. .. ..
..
..
.
.. ..

:


.. ..
..








 
/
13-05-2018, 09:03 PM : 695


2016










0
0 **
0 * *
0 /
0 /


:

:





* *

















ȿ
ʿ
!




...
!












la voile est tombe



la voile est tombe dans des mauvaises circonstances
sur les plages en rages de notre silence
la question s'est cloue sur les lvres immense
au sein d'un silence qui n'a point trouv de repense
l'automne est arriv trs tt comme rcompense
et le rossignol qui chante s'est cass les ailes
depuis que le corbeau planait au dessus de la maison en querelle
et nos blessures s'enfonce de plus en plus devenues comme grottes
des douleurs atroces se creusent entre nos ctes
la destruction s'est rependue dans toute les sens
et dans les gorges s'est asphyxie la repense
derrire la fume s'est sche la branche maigre
sur les poignets nues et les rues se brule je sable avec le cdre
avec les balles de la haine ils ont dform la face du jour
ils ont tu les embryons dans lutrus des femmes prives d'amour
et le rve est devenu comme un vaste mirage
ou est la justice h ceux qu'on croyait des sages
ou est l'honneur garer sans que vous aillez dommage
ya parmi vous qui rependra mon ingrence plein de doute
malheur un peuple qui s'est soumit au gouvernance de la meute
tout en se cachant derrire le brouillard
a m'tonne comment vous pouvez vivre comme des renards
et jrusalem sa blessure coule inondant la terre
et notre ennemis s'est sauv courant en plein air
sans tre juger ni puni et ma vie devienne plus amre


traduction najib benchrifa


















.







 
/
14-05-2018, 12:44 PM : 696










0
0
0
0
0


:









...!!!



..
..
..
..
...
..
....
...
...
..
..
..
...
..
..
..
ʡ ȡ
..
...
...
...
...
...
.. ...
...
..
..
..
.. ...
......
...
..
....
....
...
..
...
..
...





..
......








Et la pluie tombe


Je sens l'odeur de la pluie sacr
Qui tombe de tes yeux nacrs
En tambourinant une musique
Qui chante des rites dramatiques
Sur les pages de l'histoire crucifie
Venant charger chaque anne de bienveillance
Et les curs ferms sur leurs essences
Elle tombe sur les rues bien vides
Et le silence atroce tue la ville splendide
Avec son hymne d'un froid trs rude
Sur les bouches des enfant de charme
Et se dissous sous les gouttes de larmes
Ses cordes se cassent chacun son tour
Descendant des pies du bls qui demandent secoure
Nos blessures se sont allumes donnant un feu inerte
Dans une nostalgie garni du dsir de la perte
Laissant nos douleurs frappes par les gouttes
De la mort sur les bords du fleuve de Barada sans doute
Quelle dsobissance vous portez dans ta silhouette h pluie
Et les bouches des champs ouvertes de soif aujourd'hui
De mconnaissance des bienfaits reus tu es venu
C'est un manque de fertilit de production que tu es devenu
Ton bienfaisant dans l'Est reste en jene
Fermant tes portes dans un mcontentement qui trne
Aprs le sommeil des pigeons dans la cimetire
Je me suis rappele de mon prison sur toute la ligne
Installe prt des dbris des maisons en ruines
L'adieu qui est devenu une crise d'hilarit
Des larmes qui brulent cause de l'absence des vrits
Ainsi les mots de l'amour se son parpills dans l'espace sans stars
Aprs la pieut de la pluie dans la ville de brouillard
Et la boussole aveugle met son mauvais sort
Pendant que la roue de malheur tourne encore et encore
Du dlire de regard et du tatouage de l'acte rprhensible
Et nous mchant encore le complot trs visible
Diffus sur les pages des nuages la ferveur de la nuit
En compagnie de la nuit en extnuation de l'infinie
Et les enfants que leurs chevelures devenues trs blanche
Effondrs cause de la famine qui les tranches
Aprs que la lune a ferm la porte
Et les stars se sont effondres de tel sorte
Leurs dpart est une grande dception
Les pines de la patience devenue immense rbellion
Piquant les orteils coups et qui ne peuvent gurir
Sauf que ta souplesse h pluie me fais plaisir
M'enlace Aprs la perte du ton
Du silence dans le chant du nouvel an
Aprs avoir laver la gluante matire
De la mmoire de la nuit entire
Dessine sur le tableau annuel le plus amer
En effaant les gouttes de sang roulantes pour s'enfuir
Faisant couvrir et taire les bouches pour souffrir
L'interdisant de pleurer sur les lvres du soleil
Venant de la part du chle des voleurs trs spciale
Elle a donn sa dmission il y a une anne passe
O elle a perdu la clef qu'ils ont tellement menac
Celle de l'identit perdue durant plusieurs annes
La pluie tombe sur des mes trs sonnes
Pour laver la mmoire de la tristesse de ses parages
Aussi pour danser sur les pages de l'histoire en cage
Avec du vieux vin de ce pass non oubli
Qui fait sonner encore les murs mus
La pluie continue de chuter sans qu'elle se presse
Pour essuyer la scheresse de la terre et ses tristesses
Chassant les nuages du ciel non aliment
Essuyant les poussires produites par l'humanit
Et la terre redeviendra verte et sans inquitude
Les fleurs de l'amour s'ouvriront entre les bras de la nation timide
Qui l'attendait durant toute cette pagaille
Justement au pied du grand veil


traduction Najib Benchrifa













 
/
15-05-2018, 11:06 AM : 697










0
0
0
0
0


:








...


ȡ
...
.!










Absence de conscience

En se rveillant
Il a commenc s'interroger sur les absents



Traduction Najib Benchrifa













 
/
15-05-2018, 01:28 PM : 698










0
0
0
0
0


:



















..







..
..







L'espoir



Aussitt qu'elle lui parle de rien et de tout avec un ton tendre
Sa fminit trop vierge se mette sans qu'elle le veuille en dsordre
Elle n'tait jamais forte en embellissement des mots de sduction
Celle qui renie ses sentiments aussi elle perde les rennes de la fiction
Et sa longue maternelle s'envole malgr sa grande connaissance
En la matire d'locution elle sente qu'elle manque trop de rsistance
Elle n'a essay encore l'amour sauf de ces mots qu'elle crive bien mur
Dans son pome ou dans les balanoires des enfants qui adorent crire
Mais lui par contre il se dissout et c'tait plus fort que lui vrais dire
Cause de sa simplicit et de son sentiment de forte inquitude
Qui se cache derrire les voles de ses difficults de son incertitude
Se plaant entre sa franchise aussi sa joie et son tre trs timide
Ainsi mainte fois l'ensemble des caractres propres la femme
Qu'elle considre comme une source jaillissante de sa propre me
Et qui semblait rsider l'antrieure du huitime ciels
Coule dans une mer d'ouvrage de posie en vers trs sensuels
Faisant secouer le liquide scrt de ces mots d'amour chuchots
Couverte de sensation d'effroi et de manque d'assurance plein de propret
Esprant de tout son cur qu'il la lise et la relise de toute les cots



TRADUCTION Najib Benchrifa













 
/
16-05-2018, 12:57 PM : 699










0
0
0
0
0


:









... .








Aveugle

Une petite main le guidait pour traverser la route
En faisant quelques pas il a entendu le son strident des freins
Sur le coup il a perdu la sensation de la petite paume qui lui tenait la main



Traduction Najib Benchrifa










 
/
17-05-2018, 01:23 AM : 700










0
0
0
0
0


:




































Le lustre



Comme je dsiras que mon pome de la mme famille
S'il pouvait me conduire l o se trouvent mes amis
Que ferais je pour atteindre les bienaims partis dans la nuit
Je leurs cris des lettres sa composition lourde me fuis
Ne me reconnaissant plus tout en s'articulant avec hsitation
Comme si j'tais parmi eux pendant leurs disparition
Des branches joyeuses en ciel et des fines ramifications
Mes pas lents diffres de leurs marches en course
Loin de l qu'un boiteux chasse un gibier dans les brousses
J'ai coup le foi de la nuit avec un faisceau d'claire
D'une grande beaut se dvoilant pour plaire
Prte conqurir la noirceur pour la rendre plus claire
De son scintillement les stars ne sachent rien faire
Pour les blmeur y a pas entre les lueurs qui peut les satisfaire
Comme si l'clat de la pleine lune jaillissant sur la terre
Qui pousse ta beaut clatante qui illumine l'univers
Le forant baisser les yeux et en comblant sa timidit
Toute en se rangeant cause du halo venant de le visiter
Voil ses symptmes toutes rouges le mettent en difficult
En fin j'ai enlac un spectre qui donne trop d'envie
Qu'on ne peut se se lacer de lui et dont on est toujours ravi
Trs gnreux la bont l'entour de tout cots
Pardonnant les dfrences qu'il peut facilement les surmonter



Traduction Najib Benchrifa














 
/

« | »
:





12:35 AM.

- ۩ ۩ - -

Powered by vBulletin® Version 3.8.7
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.